Léguer

Posted on

Les legs, donations et assurances-vie constituent le potentiel le plus important de développement des ressources de l’Association des Paralysés de France. Les généreux testateurs qui consentent une libéralité, quelle que soit sa forme, à l’APF, permettent à notre association de faire la différence dans le quotidien des personnes en situation de handicap.

Sous l’autorité du Directeur Régional, un groupe pilote composé de directeurs de délégation, de bénévoles et des animateurs nationaux met en place une dynamique de communication sur les legs et un accompagnement adapté pour nos bienfaiteurs (offrant un meilleur suivi et des contacts de proximité). Ainsi notre région se mobilise autour du concept de « famille de Cœur » dont les membres, salariés, bénévoles et bienfaiteurs, sont animés par un même engagement au profit de la cause du handicap.

Démarche pilote pour une action relais efficace en région Rhône-Alpes :

Y a-t-il un groupe legs pilote dans l’avion régional APF ? … La réponse est oui !

Ce groupe pilote effectue un travail d’équipe pour à la fois humaniser la relation avec les testateurs et mener des actions de sensibilisation sur l’importance du legs comme source de financement des actions de l’association.

Il s’est fixé les objectifs suivants :

  • faire savoir que l’APF est habilitée à recevoir des legs (reconnue d’utilité publique), permettre aux personnes intéressées de s’informer et faciliter la prise de contact avec l’association ;
  • entretenir ensuite une relation de confiance, le « contrat moral » passé avec les bienfaiteurs de l’association (testateurs potentiels ou déclarés), offrir un soutien, un accompagnement éthique avant, pendant et après la réalisation éventuelle d’un testament.

Accompagnement des bienfaiteurs de l’association et suivi des Legs :

L’APF forme une « famille de cœur » avec ses bienfaiteurs (selon la jolie formule de l’un d’entre eux). Une famille où l’on maintient au fil des années les liens que l’on a tissés dans le but ultime d’aider par un legs des enfants et des adultes en situation de handicap. Cela s’exprime par un accompagnement du testateur tout au long de son parcours, destiné à maintenir une relation de confiance et à rester à l’écoute de ses motivations, souhaits et volontés.

Le contrat moral : c’est le socle de la relation de confiance, basé sur l’écoute et le respect, entre l’APF et son bienfaiteur. C’est notre engagement de tenir compte de l’histoire du testateur, de respecter à tout moment sa liberté de choix et ses décisions. Nous prenons acte de ses volontés et nous engageons à ce qu’elles soient respectées.

Le bienfaiteur : c’est la personne qui soutient notre association, de différentes manières. Elle peut vouloir effectuer un legs en faveur de l’APF et le fait pour des raisons précises et personnelles. Elle a son histoire et ses attentes propres. Elle veut être écoutée, comprise et conseillée et souhaite être accompagnée simplement, à son rythme et sans rien forcer dans cette démarche.

Quelques chiffres en Rhône-Alpes :

  • 20 bienfaiteurs ont été pris en compte prioritairement par les équipes de bénévoles de la « famille de Cœur » (contacts, informations données, conseils apportés, petits services rendus, échanges, …) ;
  • 6 visites rendues (certaines avec les Directeurs de Délégation, …) ;
  • 3 bienfaiteurs, membres de la « famille de Cœur », ont pris des dispositions testamentaires au bénéfice de l’APF ;
  • 1 bracelet / clé USB comprenant le « kit Legs ». Chaque membre du « groupe pilote legs » dispose de cet outil évolutif, premier niveau d’échange et de partage d’information autour du legs et de l’accompagnement des testateurs ;
  • 10 successions ouvertes dans la région en 2011 et 2012.