Manifestation : l’accessibilité c’est la liberté

Habillez-vous de jaune et rejoignez nous le 11 février prochain pour une marche citoyenne et solidaire pour faire avancer l’accessibilité. Rendez-vous le 11 février 2015 à 15h place des Terreaux à Lyon pour un défilé jusqu’à la place Bellecour. La manifestation prendra fin à 17h.

Visuel accessibilité liberté marche citoyenne

Depuis la publication de l’Ordonnance relative à l’accessibilité, les associations ne décolèrent pas et les actions de mobilisation se multiplient partout en France. Le collectif « pour une France accessible pour tous » tient à rappeler son opposition au texte actuel de l’Ordonnance. Ainsi, le collectif demande aux Parlementaires de ne pas ratifier, en l’état, l’Ordonnance sur l’accessibilité qui leur sera présentée prochainement par le Gouvernement.

Le collectif pour une France accessible pour tous, qui réunit des organisations représentatives de personnes en situation de handicap, des personnes âgées, des familles, d’usagers des transports en communs et de la voie publique (cyclistes et piétons) a pour ambition de rassembler tous ceux dont le quotidien dépend de l’accessibilité et de la conception universelle pour tous ou qui en sont promoteurs. Son ambition est aussi de promouvoir l’accessibilité auprès de l’opinion publique et des décideurs politiques.

Car l’accessibilité universelle n’est pas une demande catégorielle mais concerne l’ensemble de la population et notamment : les personnes en situation de handicap, les personnes âgées, les parents avec poussettes, les femmes enceintes, les blessés temporaires, les enfants en bas âge, les cyclistes, les voyageurs avec bagages, les livreurs et toutes les personnes valides pour le confort procuré.

Le collectif pour une France accessible tient à rappeler que l’accessibilité est une obligation nationale depuis 1975 et répond à une forte demande des citoyens français. La loi du 11 février 2005 qui prévoyait l’accessibilité au 1er janvier 2015 n’a pas été respectée et les délais supplémentaires, aujourd’hui proposés pour rendre la France accessible, ne sont pas acceptables. Cette Ordonnance constitue un recul des ambitions de la loi de 2005 mais aussi un coup porté à la nécessaire adaptation de la société au vieillissement.

Plus les mesures pour achever les transformations nécessaires tarderont à être prises aujourd’hui, plus lourdes seront les dépenses pour répondre aux citoyens de demain.

Plusieurs associations, qui ne font pas forcément partie du collectif, se mobilisent à la demande de la délégation APF du Rhône au travers de la manifestation « L’accessibilité c’est la liberté ».

Personnes handicapées, personnes âgées, parents, enfants, associations, habitants, élus, rejoignez-nous  largement en jaune à 15h,  place des Terreaux à Lyon pour un défilé jusqu’à la place Bellecour par la rue de la République.

Rejoignez l’événement Facebook !

4 commentaires sur “Manifestation : l’accessibilité c’est la liberté

  1. goux Régine

    Bonjour,

    Je soutiens complétement votre campagne : J’ai été moi-même un temps en fauteuil , et j’ai pu vivre les difficultés que vivent au quotidien les personnes handicapées, qui ne peuvent vivrent pleinement leur vie, parce que la voiture est reine, parce que les élus ne se mettent pas à leur place, parce que ce n’est pas rentable. J’ai aussi travaillé auprès des personnes en difficultés, et combien de fois j’étais en colère, car il n’y avait pas de place pour les fauteuil, et quelle énergie on devait déployer pour pouvoir profiter des choses ! Et parce que j’ai une amie en fauteuil qui voudrait bien vivre, tout simplement, VIVRE ! Régine

    Répondre
    • apfrhone Post author

      Merci Régine pour votre témoignage qui nous rappelle que ce combat est important et toujours d’actualité, ainsi que pour votre soutien.

      Répondre
  2. Goux

    On a beaucoup de mal à imaginer les difficultés liées à un handicap quelconque quand tout fonctionne. En un clin d’œil une entorse de la cheville nous met sur des béquilles pour un temps court. Autre clin d’œil et ça peut être plus long ou définitif , alors tout change, ……notre point de vue sur le handicap.
    Alors pensons à l’accessibilité !

    Répondre
  3. CONSTANS

    Bonsoir, j’ y étais quoique beaucoup moins impacté par
    « le  » handicap que la plupart des participant(e)s. Cela m’ a donné encore davantage l’ envie d’ évoquer ces questions avec mon entourage professionnel & extra-professionnel afin que, de + en +,
    l’ ensemble de la population soit sensibilisé, se sente concerné par les différentes formes de handicap. Etant « suivi » par 1 certain nombre de personnes sur Twitter aussi, j’ y ai posté des informations, des vidéos, encore aujourd’ hui, espérant que cela contribuera à faire évoluer mentalités &…moyens pécuniaires pour faire évoluer, aussi, une situation dégradante…pour la France, pays de la  » Liberté, égalité, fraternité  » …tout comme j’ allais à la rencontre des passants le long du cortège afin de distribuer nos tracts. J’ y ai fait des rencontres dont certaines ne resteront probablement pas « sans lendemain » avec des personnes atteintes de divers handicaps ainsi qu’ avec la Responsable  » Communication » départementale place des Terreaux avant notre départ pour BELLECOUR. En revanche, je suis 1 peu « chagriné » d’ apprendre que la LSF nécessiterait environ 2 ans d’ apprentissage mais surtout de n’ avoir obtenu aucune réponse à des méls adressés à des structures – lyonnaises tout au moins – en lien avec ce handicap. J’ aurais souhaité, par défaut, mettre à profit 120 heures de DIF pour m’ y initier. Le site  » http://visuel-lsf.org  » quant à lui était en cours de  » modifications  » . Cordialement,
    Pierre Constans, RQTH par notre MDPH depuis mai 2012, en attente de formation pour reconversion après une première demande de Bilan de Compétences effectuée fin 2009…& refusée début 2010, avant ma RQTH…

    Répondre

Laisser un commentaire